Un homme marche devant La dernière traversée du Grœnland en traîneaux à chiens

Un homme marche devant

La dernière traversée du Grœnland en traîneaux à chiens

En 1936, Robert Gessain traversait le Groenland en traîneaux à chiens. Ses coéquipiers étaient Paul-Émile Victor, Michel Perez et le Danois Eigil Knuth. Dans des conditions très difficiles, coupés du monde, il leur fallut 45 jours pour rallier la côte Ouest à la côte Est En 1988, 52 ans plus tard, je traversais le Groenland du sud au nord, du cap Farewell à l’océan Arctique également en traîneaux à chiens. Sur cet infini sans repère, mon regard cherchait une trace de l’histoire, mais en vain. Un jour, par 68° de latitude nord, je compris que j’avais croisé les traces de l’Expédition française Trans-Groenland de 1936. Robert Gessain était passé par là. A 29 ans, jeune médecin, il était sur la voie magnifique, celle qui allait le conduire à un dépassement de soi permanent. C’est une chance de croiser la route de Gessain. Sa vie est une belle trace au carrefour des audaces que génère la passion, des exigences que la raison impose aux hommes de science, et de la générosité qui habite tous les humanistes. Extrait de la préface de Jean-Louis Étienne.

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF

,

EPUB PDF