Gazelle, Paris-Dakar Seuls contre tous

Gazelle, Paris-Dakar

Seuls contre tous

Canular ? Coup de publicité ? Pari d’inconscients ? Pour la première fois, une Renault KZ de 1926 ose affronter sur dix mille kilomètres les monstres modernes les plus sophistiqués dans un redoutable rallye : le Paris-Dakar. « Elle n’ira jamais jusqu’au bout », ironisent les professionnels, les pistards patentés. Ils se tromperont tous... Curieuse entreprise que celle de ce petit groupe. Pour mener à bien leur projet, ils sillonnent la France, dénichent des voitures dont la plus jeune a cinquante ans. Ils en démontent vingt-cinq, en remontent cinq au prix de douze mille heures de travail acharné. Une seule connaîtra l’Afrique et surprendra tout le monde. Ivre de vitesse, l’aïeule se joue du sable. Elle fonce à plus de 80 km/h. Les regards changent, on applaudit. Mais il reste cinq mille kilomètres... Ses conducteurs se relaient jour et nuit pour arriver tôt le matin, juste avant le départ de l’étape suivante. De temps en temps, la vaillante voiture tousse, on la soigne, mais jamais elle ne casse. L’ancêtre a la vie dure. Elle ne s’arrête que sur la ligne d’arrivée, à Dakar. On asperge du vin de la victoire celle qui vient de se faire un prénom : Gazelle. Torturée par la soif du désert, Gazelle s’aligne, un an après au départ de la même épreuve. Mais rien ne sera plus comme avant. Gazelle l’héroïque continue pourtant sa course-poursuite, châssis fendu en deux, pour rallier Dakar. En dépit de l’adversité, elle a vaincu deux fois les sables, la rocaille et la peur. Mais il lui reste le monde à conquérir. Demain, elle peut faire mieux. En Afrique, ou ailleurs...

Book details

Reviews

No reviews have been written for this book.

You will also like

EPUB PDF